Skip to content

Vision, engagement et travail ont fait de YQB un succès régional et international

12 dec

Lettre ouverte

En réponse à la chronique de Madame Karine Gagnon du 8 décembre 2017 intitulée «L'étau se resserre»

 

Madame Gagnon, dans votre chronique du 8 décembre, vous avez présenté la création d’un comité de travail sur « l’accessibilité aérienne » comme une réaction du milieu à une gestion déficiente de l’aéroport de Québec. Or, au contraire, la création d’un comité régional sur la desserte aérienne constitue une initiative positive que notre organisation endosse pleinement.

Nous croyons en effet que la mobilisation régionale demeure un prérequis pour poursuivre notre progression et répondre aux prochains défis qui nous interpellent. Nous nous réjouissons de la qualité des membres de ce comité, autant d’ambassadeurs qui croient au potentiel et à la valeur que représente YQB dans l’écosystème régional. Le développement aérien est un domaine complexe et nous avons l’intention d’alimenter activement le comité en contenus pour faciliter ses travaux.

Par ailleurs, nous déplorons ce qui nous semble être, de votre part, une perception erronée à l’endroit des administrateurs d’Aéroport de Québec inc. et, plus particulièrement, de son président et chef de la direction, dont la vision, l’engagement et la détermination ont justement permis à YQB d’atteindre d’impressionnants sommets.

Nous tenons à souligner que, contrairement à votre affirmation, notre président et chef de la direction s’est dit favorable au comité sur les liaisons aériennes dès son annonce par le maire Régis Labeaume, lors de sa campagne électorale.

Un aéroport de classe mondiale, digne des gens de Québec

Sous la gouverne de son président et chef de la direction, notre aéroport s’est profondément transformé et joue maintenant pleinement son rôle de moteur de développement économique avec des retombées économiques canadiennes de 5 674 emplois et 628 millions de dollars selon une étude du Conference Board du Canada.

Sous sa gouverne également, le nombre de vols de YQB a progressé et atteint maintenant la barre des 420 par semaine alors que le nombre de passagers a dépassé 1,6 million en 2016 et qu’il atteindra, selon les prévisions, les deux millions en 2020.

Notre nouvelle aérogare et ses projets connexes auront requis des investissements de 277 millions de dollars et nécessité des années de préparation, des mois de travail et le talent de centaines de personnes. Nous applaudissons les différentes équipes de YQB qui, toujours sous la direction de notre président et chef de la direction, ont livré, dans le respect des budgets et des échéanciers, un projet majeur, complexe, mais tellement nécessaire pour une région fière de ses réalisations et riche en projets de développement. Une capitale qui a réussi à développer son économie et son industrie touristique de façon enviable et qui veut continuer de poursuivre sur cette lancée. Une région qui accueillera le sommet du G7 et qui recevra le premier Club Med à s’installer au Canada. Une ville capable d’organiser de grands évènements et de recevoir des congrès internationaux comme Routes Americas 2019.

Nous sommes d’ailleurs heureux de souligner que Québec, en concurrence avec cinq autres villes des Amériques, a obtenu ce congrès grâce à l’initiative de notre président et chef de la direction avec la collaboration du Centre des congrès de Québec. Cet évènement réunira à Québec plus de 1 000 participants et permettra à notre région de se mettre en valeur auprès d’intervenants majeurs des milieux aéroportuaires et touristiques. Il s’agit là d’une autre initiative de YQB pour augmenter le nombre de destinations à partir de Québec et contribuer ainsi à l’essor économique et touristique de tout l’Est de la province.

Un succès dont nous sommes tous fiers

Pour générer de la croissance, de l’achalandage et du succès, YQB a misé sur une stratégie de modernisation et d’expansion tout en continuant d’incarner la philosophie du « Passager avant tout® ». Elle a réussi à convaincre les autorités canadiennes et américaines du bien-fondé d’aménager un centre de prédédouanement à YQB lequel lui permettra de rejoindre les huit autres aéroports au pays dotés d’un tel service hautement envié. Ce centre facilitera la vie aux passagers de Québec en réduisant leur temps de correspondance en sol américain et en leur ouvrant la porte à une centaine d’autres aéroports aux États-Unis.

Le développement de nos infrastructures aéroportuaires profite à nos concitoyens qui voyagent à partir de Québec et permet de soutenir tout le potentiel de notre grande région en favorisant et facilitant la venue, à Québec, de milliers de touristes, visiteurs et gens d’affaires. YQB constitue plus que jamais une plaque tournante performante et incontournable qui se démarque par une expérience de calibre mondial.

Nous allons continuer de développer cet aéroport de classe mondiale, à l’avant-garde de la technologie et doté d’une offre de vols toujours plus intéressante et concurrentielle. La voie est tracée : plus de liaisons directes, plus de choix et des billets au plus bas prix possible.

Nous allons réaliser ce développement grâce au talent d’une équipe chevronnée et d’un président et chef de la direction qui bénéficie de notre entière confiance.

Nous vous invitons, madame Gagnon, à venir visiter votre nouvelle aérogare afin de constater que non seulement « l’étau ne se resserre pas », mais qu’au contraire, un monde de possibilités et d’occasions nouvelles s’ouvre plutôt pour les gens de Québec grâce à la collaboration habituelle de la direction de l’aéroport avec tous les intervenants désireux de nous aider à faire rayonner notre région.

 

LES MEMBRES EXTERNES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’AÉROPORT DE QUÉBEC INC. :

André Fortin, avocat, CPA, CA, ASC
Administrateur désigné par la Ville de Lévis,
Président du conseil et membre d’office de tous les comités

Jean-Claude Labbée, LesL, CEC
Administrateur désigné par le gouvernement du Québec,
Vice-président du conseil et membre d’office de tous les comités

Liliane Laverdière, MBA
Administratrice désignée par la Chambre de commerce et d’industrie de Québec,
Présidente du comité de nomination, gouvernance et ressources humaines

France Bilodeau, actuaire, FICA, CFA, ASC
Administratrice désignée par la Chambre de commerce et d’industrie de Québec,
Membre du comité de nomination, gouvernance et ressources humaines

Lise Lapierre, FCPA, FCA, ASC
Administratrice désignée par la Chambre de commerce de Lévis,
Présidente du comité d’audit

Alain April, ASC, ADMA
Administrateur désigné par la Ville de Québec,
Membre du comité d’audit

René Rouleau, MAP
Administrateur désigné par la Ville de Québec,
Membre du comité d’audit

Jean-Guy Paquet, ingénieur C.C, G.O.Q., ASC
Administrateur désigné par la Ville de Québec,
Président du comité de planification et de développement

Louis Têtu, ingénieur
Administrateur désigné par le conseil d’administration de la société,
Membre du comité de planification et développement

André Lortie
Administrateur désigné par la Chambre de commerce et d’industrie de Québec,
Membre du comité de planification et développement

Denis Therrien, CPA, CA
Administrateur désigné par la Ville de Lévis,
Président du comité de gestion des risques

Pierre Pelletier, avocat
Administrateur désigné par le conseil d’administration de la société,
Membre du comité de gestion des risques

Have peace of mind

Track your flight status by SMS

Flight Information Warning Flight information posted on our website or via SMS alerts is provided for your convenience only and should not be used as a substitute for arrangements before proceeding to the airport. As this information comes from a variety of sources, we cannot guarantee that this information is accurate, complete and up to date. Always confirm your flight arrival and departure information with your airline. We are not responsible for damage caused directly or indirectly by the use of these information tools. In the case of SMS alerts, your cellular service provider may charge you text messaging fees.