Passer directement au contenu

Réouverture complète des pistes d’atterrissage à YQB

09 aug

Piste 06-24

 

Après plusieurs années de planification et deux étés de travaux intensifs, la réfection des pistes d’atterrissage de l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec (YQB) est maintenant chose du passé.

« Je suis extrêmement fier de mes équipes qui ont su relever ce défi de taille. Un succès qui témoigne de l’expertise de nos équipes, mais aussi de la santé financière de notre organisation, sans laquelle il n’aurait pas été possible de réaliser un tel projet », a affirmé M. Gaëtan Gagné, président et chef de la direction de Aéroport de Québec inc.

En effet, tous les travaux ont été exécutés dans les délais prévus et les deux pistes d’atterrissage sont à nouveau pleinement opérationnelles. La durée de vie d’une chaussée aéroportuaire peut atteindre autour de 20 ans.

La piste principale (06-24) était complètement fermée depuis le 23 mai 2017. Les équipes de YQB ont réussi à relever le défi d’exécuter les travaux en 80 jours, et ce, malgré les contraintes de temps qu’a pu apporter la grève de la construction. L’an dernier, c’est l’intersection des deux pistes et la piste secondaire (11-29) qui ont eu droit à une cure de rajeunissement. Pendant les deux phases de travaux, l’aéroport est demeuré fonctionnel et ouvert aux compagnies aériennes et aux passagers. La réalisation de ces travaux était nécessaire pour assurer la sécurité de nos passagers.

Au passage, le drainage de surface a été refait pour prévenir toute accumulation d’eau. Les équipements d’aide à la navigation ont été remplacés pour améliorer le guidage des aéronefs ainsi que le balisage lumineux des pistes, maintenant doté de feux à DEL. Cette dernière mise aux normes assure aussi une redondance avec deux circuits parallèles, fournissant un guidage visuel même en cas de panne de courant.

Pour suivre l’avancement des travaux du projet YQB 2018, nous vous invitons à consulter régulièrement le site www.yqb2018.com.

==========

La réfection des pistes d’atterrissage en chiffres

 

Revêtement de surface

  • 160 000 m2 d’asphalte usé à retirer
  • 60 000 tonnes d’asphalte
  • 2 usines pour suffire à la demande, dont une directement sur le site

 

Drainage

  • Excavation de 55 000 m3 pour refaire le drainage
  • Installation de 60 000 m2 de membrane géotextile
  • 3,5 km de conduites de drainage en béton

 

Balisage

  • Plus de 80 km de câblage
  • 88 nouveaux feux de piste à DEL haute intensité
  • Nouvelle approche de piste dont l’intensité lumineuse équivaut à l’éclairage de 45 voitures